top of page

L'AYURVEDA

Image de Calum Lewis

Wat ass Ayurveda?

Ayurdeva baséiert op Harmonie tëscht Kierper a Geescht, dës Praxis bitt vill Virdeeler wéi Stressreduktioun, Eliminatioun vun Toxine, Verbesserung vun der Zirkulatioun ... Wann d'Behandlungen dacks Technike vu ganz spezifesche Massagen sinn, bitt d'Ayurveda och de Liewensstil unzepassen fir a besser Harmonie a besser Gesondheet sinn.

Ayurveda ass dem Yoga seng Schwësterwëssenschaft gewidmet fir de Geescht a Relatioun mam Kierper ze balanséieren. Virun e puer dausend Joer an Indien gouf Ayurveda als System entwéckelt fir Ongläichgewiichter am Kierper a Geescht ze diagnostizéieren, déi sech schlussendlech als Krankheeten, Krankheeten an aner Symptomer manifestéieren. Et ass also eng Fro vum Gläichgewiicht am Kierper ze restauréieren duerch e Liewensstil ugepasst fir d'Persoun, d'Benotzung vu Planzformelen an aner gëeegent Naturheilmëttel.

Et ass eng speziell Zäit, wäit vun der Hüst vum Alldag, eng richteg Reunioun mat eis selwer, mat eisem banneschten Selbst; treffen mat eisem Komfort, eisem banneschten Fridden.

Ayurveda purifizéiert a stäerkt eise kierperleche Kierper, awer och a virun allem eise Geescht. All Ännerung vun eisem Geescht, vun eisem Geescht wäert en Impakt op eise kierperleche Kierper hunn: Manifestatioun vun eisem Gelenk, hormonellen, circulatory oder digestive Péng, fir nëmmen e puer ze nennen.

Ayurveda, duerch seng Philosophie, gesonde Liewensstil, besonnesch d'Liewensmëttel, an d'Betreiung déi se recommandéiert, erlaabt jidderee seng Zellen ze regeneréieren, verbessert d'Zirkulatioun an d'Energiefloss, fir kierperlech, geeschteg a souguer geeschteg.

Regelméisseg praktizéiert, befreit et eis vun all Akkumulation vun Toxine - eis "Koffer" - induzéiert vun eisem aktuellen a vergaangene Alldag.

L’Ayurveda est avant tout un système de médecine holistique et préventive.

Son rôle est d’apporter des connaissances et des pratiques ciblées de sorte que le corps et l'esprit puissent être en harmonie et en pleine forme.

L'Ayurveda nous enseigne que pour être en bonne santé nous avons besoin d’un bon fonctionnement corporel, mais que nous devons combiner la santé physique avec la santé mentale et émotionnelle. Ceci implique de comprendre le mode de vie qui nous convient le mieux en adaptant notre alimentation, notre sommeil, nos communications, nos interactions et bien plus encore.

L’Ayurveda est une des médecines traditionnelles reconnues et répertoriées par l’OMS comme étant un système de santé naturel, traditionnel et intégratif.

Les grands principes :

L’Ayurveda se base sur la théorie des 5 éléments.

  • Ether (Akasha)- espace subtil

  • L’Air (Vayu)

  • Le Feu (Agni)

  • La Terre (Prithivi)

  • L’Eau (Jala)

Ces éléments composent l’univers (macrocosme) et créent le corps humain (microcosme). Nous avons donc tous les éléments à l’intérieur de nous et nous sommes le reflet de l’univers.

Les doshas, bases de la constitution ayurvédique

Les 5 éléments se combinent pour donner naissance à 3 humeurs biologiques, 3 grandes forces vitales qui créent le corps, le font fonctionner et le détruisent : Les Doshas

Vata, le vent, est une combinaison entre les éléments air et ether. C’est le dosha qui caractérise le mouvement, la force motrice. Vata se loge principalement dans le côlon, le système nerveux, la peau, les oreilles et les os. Elle gère tous les mouvements de l’organisme comme par exemple les pulsations du cœur et la respiration. C’est une énergie plutôt froide et sèche. En équilibre, elle s’exprime par de la fluidité, de la créativité, de la vivacité d’esprit. En déséquilibre, elle crée de la peur, de l’anxiété et de l’irrégularité.

Pitta, le feu, est une combinaison entre les éléments feu et eau. C’est le dosha qui caractérise la transformation, le métabolisme. Cette humeur se loge principalement dans le foie, l’intestin grêle, le sang et les yeux. C’est une énergie chaude et humide. Elle gère la digestion, l’absorption, l’assimilation, la température du corps. En équilibre, elle s’exprime par de la ténacité, de l’intelligence, de l’acuité. En déséquilibre, elle crée de la colère, de la frustration, de la haine et des états inflammatoires.

Kapha, l’eau, est une combinaison entre l’eau et la terre. C’est le dosha qui relie et soutient, la force structurante. Elle se loge principalement dans l’estomac, les poumons, la langue, le plasma. C’est une énergie froide et humide. Elle gère la lubrification du corps, l’hydratation, le système immunitaire. En équilibre, c’est une énergie qui crée de l’amour, de la douceur, du pardon. En déséquilibre, elle génère de l’attachement, de la possession, de l’avidité et des congestions dans le corps.

La constitution ayurvédique de chaque personne est caractérisée par une combinaison spécifique de ces 3 doshas qui nous est propre. Suivant le ou les doshas qui dominent, on peut déterminer le type physique et psychologique auquel appartient le patient (Prakriti).

Quand les doshas se déséquilibrent des dysfonctionnements et des maladies apparaissent. L’Ayurveda rétablit l’équilibre qui est propre à chaque individu et maintient l’état de santé optimale de l’organisme.

bottom of page